Performance Management : Quand Excel ne suffit plus…

Performance Management : Quand Excel ne suffit plus…

by Florian Stec juin 28, 2019
De nos jours, la Direction Administrative et Financière des entreprises intègre un rôle de plus en plus décisionnel et stratégique. Allant au-delà des actions traditionnelles de calcul de coûts, de résultats, et des différents suivis budgétaires, le département « Finance » aligne la stratégie de l’entreprise au niveau opérationnel.
 

Evolution du rôle du DAF

Son rôle n’est plus « simplement » de fournir des chiffres. Aujourd’hui, le Directeur Administratif et Financier doit restituer et planifier la performance future de son entreprise au travers d’indicateurs fiables, pertinents, rapides, mais aussi de prévisions, pour accompagner l’entreprise dans ses choix tactiques et stratégiques. Enfin, il assure le lien entre les différents partenaires internes ou externes de l’entreprise que ce soient leur dirigeants, salariés, actionnaires, partenaires sociaux et banques à qui il doit bien expliquer le plan.
 
Ce n’est plus un Directeur Financier, il est devenu le Pilote de la Performance de l’entreprise et il est au centre de toutes les attentions.
 

Passer du rétroviseur au pare-brise 

Très naturellement, le Directeur Financier ou son équipe commencent par restituer la performance de leur entreprise au travers de multiples fichiers Excel : chiffre d’affaires, ventes, achats, marge, masse salariale, frais généraux, etc.
Ils vont récupérer les informations de leurs systèmes informatiques qu’ils vont injectés dans leurs tableaux, et faire cette opération régulièrement. Mais on ne pilote pas une voiture avec pour seul instrument un rétroviseur. Il vont aussi simuler des hypothèses d’avenir et proposer des prévisions à plus ou moins long termes, et cela va mettre en jeu toutes les directions de l’entreprise.
 
Mettre en oeuvre une solution de Performance Management
Très rapidement, la solution de pilotage devra se montrer plus rapide, plus fiable, plus persistante, plus collaborative, plus évolutive. Elle devra faire face rapidement à d’éventuels changements liés à l’organisation de l’entreprise, au marché et à la concurrence.
 
C’est dans ce contexte que des outils et solutions de Business Intelligence et plus globalement de Performance Management s’imposent pour les PME de bonne taille, les entreprises de taille intermédiaire et les grands groupes.
 

Excel ne suffit plus…

PerfectSight construit de telles solutions. Fort de 20 ans d’expérience, c’est notre ADN et notre mission de tous les jours que d’aider les entreprises à gérer leur croissance, à optimiser et à planifier leur résultat.
Social Shares
Follow us